Commentaires sur orage, ô! rage!

    c est très courageux de ta part, ce billet..

    on a beau avoir souffert.. on a beau se promettre qu on ne fera pas pareil.. on a beau se jurer que.. il y a un moment, où inévitablement "ça" nous rattrape nous dépasse nous renverse, et malgré toutes nos promesses, on reproduit.. et je suis également bien placée pour le savoir.. mais l essentiel je crois, c est d apprendre à mettre des mots sur ce qui nous dépasse, d être capable d exprimer à l autre ce qui nous a traversé, de verbaliser, de s excuser aussi..l idée étant d aboutir progressivement, malgré tout, au gré des événements qui se reproduisent, à une certaine distanciation..
    merci pour ce billet qui dépeint tellement bien ce parcours.

    Posté par a r t . t r u k, 24 mars 2010 à 13:42 | | Répondre
  • M'en fiche j'avais lu !
    Je n'ai pas trouvé ça impudique. Mais je comprends.

    Posté par La Grenouille, 26 mars 2010 à 01:49 | | Répondre
  • bon ben pas lu, tant pis....(

    Posté par Silo, 26 mars 2010 à 15:11 | | Répondre
  • comme silo j'te bise quand meme !

    Posté par marieandco, 26 mars 2010 à 16:07 | | Répondre
  • Au 30 bis, il y a une trentenaire,
    une trente, première.
    Au 30 bis, il y une mère et re-mère.
    Au 30 bis, il y a les promesses au rendez-vous, et un putain de chouette chemin tout à fait tien, n'est-ce pas ?
    Au 30 bis, il y a des lectrices confiantes et patientes.
    Hé hé ...

    Posté par La Grenouille, 04 juin 2010 à 20:00 | | Répondre
  • Joyeux noel

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 24 décembre 2010 à 00:51 | | Répondre
  • au 30 bis, est-ce qu'il y a encore de la lumière??

    Posté par cardamome, 02 février 2011 à 14:44 | | Répondre
  • Joyeuses pâques!

    bisous

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 22 avril 2011 à 09:15 | | Répondre
Nouveau commentaire