17 mars 2010

la moitié d'une vie

001
19 sept. 1999

En rangeant les photos je suis retombée sur les vieilles photos d'avant, celles où il avait 20 piges à peine et l'air d'un gamin. Le petit bout de lui en dedans s'est agité et j'ai été prise d'un vertige en m'apercevant du chemin commun parcouru. 12 ans de balade quand on a 30 ans c'est toute une vie! Je me suis souvenue des coups de fils sur son tam tam (huhuhuhu en voilà une relique!) des lettres que j'attendais tous les deux jours, des interminables semaines séparés et de mon cœur galopant le vendredi soir pendant les trois heures de philosophie qui semblaient éternelles avant de retrouver son odeur. Et puis l'impression que tout cet amour allait finir par m'emporter...Et aussi la certitude quasi immédiate qu'il m'aimerait jusqu'au bout que je pouvais donner ma confiance et qu'il saurait porter avec moi mes secrets, mes cailloux blancs, mes paquets lourds. Moi je voyais clair en lui, je voyais l'homme qu'il pouvait devenir loin, très loin de ce qu'on lui prédisait...
Il en a fallu du temps pour que l'on se détache du reste du monde et que l'on réussisse à fabriquer nos propres modèles. Au bout de 12 ans je me sens prête à lâcher une autre main pour empoigner mes gars , en cramponnant mon homme de l'autre. Je suis la mère, je suis la femme, je suis sa femme, je suis. Tout court.

Posté par 30bis à 10:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur la moitié d'une vie

    J'avais dit que je me tairai ici (terrai ?). Mais j'ai aussi envie que tu saches que je te lis, que je te lis partout où je peux te lire, que je lis tout, les cailloux blancs, les paquets lourds, les astres et le reste...
    J'aime la femme que je devine à contre-jour...

    Posté par La Grenouille, 17 mars 2010 à 14:01 | | Répondre
  • hum, si ça continue, je vais pleurer, je trouve que tu écris hyper trop bien, ce que tu dis me parle à un point hallucinant et je suis obligée de me servir de mes muscles d'yeux pour retenir les larmes au bord de mes paupières !!! ...

    Posté par élisabeth, 17 mars 2010 à 18:38 | | Répondre
  • mon coeur se met en transe quand il lit ses, tes sentiments... çà redonnerait espoir même au plus meurtri... merci douce dame

    Posté par M, 18 mars 2010 à 09:50 | | Répondre
  • ta conclusion m'a emportée, c'est tout ce que je ressens....

    Posté par Silo, 22 mars 2010 à 12:15 | | Répondre
  • Toujours aussi bien dit!

    Posté par rose minuscule, 26 mars 2010 à 12:38 | | Répondre
Nouveau commentaire